Marion Elgé – Singles (2014, auto-production/ self-produced)

Marion Elgé – Singles (2014, auto-production/ self-produced)

avatars-000071947407-9dk0wj-t500x500

Au fil des années et des contributions, MyMajorCompany est devenu un site de référence plus qu’important dans le paysage musical français. On ne cite plus les artistes ayant pu, grâce à cette récolte de fonds adressée directement aux auditeurs, percer dans un milieu toujours aussi fermé sur lui-même et peu scrupuleux de permettre aux véritables talents d’accéder aux plus grandes maisons de disques. Plaisir suprême de chaque intoxiqué de nouvelles sonorités: faire ce que les professionnels du disque ne font plus depuis longtemps, à savoir, découvrir les compositeurs et créateurs tels qu’ils sont. Marion Elgé, elle, suit un chemin qui est loin d’être tout tracé, et c’est tout à son honneur, autant que cela mérite d’être valorisé. Loin des influences que beaucoup revendiquent, elle garde en elle une sincérité, une spontanéité et une originalité qui en font une artiste entière, convaincue et convaincante. Et les trois chansons qu’elle nous présente ne sont que la preuve de ses formidables capacités.

Marion Elgé laisse ses désirs artistiques évoluer dans de douces vapeurs pop, sucrées et magnifiquement bien arrangées, détaillées et concises. Loin de ne donner à entendre que des titres aux orchestrations élaborées, elle concentre son acuité sur des détails, des idées sobres mais incroyablement efficaces. Qu’il s’agisse d’un solo de guitare juste et introduit au moment le plus opportun (Color Me) ou de mélopées entraînées confortablement vers le rock et la folk (Vas-y), elle use d’une palette de couleurs sauvages et pastels, d’effets d’ombre et de lumière mêlés dans des harmonies apaisantes et berçantes. Cette sobriété devient alors une signature indélébile, créant une atmosphère à la fois sensitive et inconnue, paisible et fuyant vers des contrées entêtantes, que l’on retient, des phrases sonores qui restent en tête et appellent à une nouvelle écoute. Car la force de la chanteuse réside aussi dans cette rare habileté: plus que de n’offrir que des refrains faciles et tranquilles, elle incite chacun de nous à revenir vers elle, à explorer les failles de ce corps instrumental moins immédiat qu’il n’y paraît. Elle conjugue à la perfection sens de l’élaboration et capture de l’attention, elle bâtit et consolide tout en offrant une totale liberté interactive entre ce qu’elle est et ce que nous souhaitons.

Sa voix se fait alors tour-à-tour délicate, posée et sensible, mais également affirmée et remarquablement sûre d’elle. Sous ses désirs acidulés, elle cache un véritable langage, un regard sur son rapport à elle-même et à l’autre. Qu’elle inverse les rôles dans la relation amoureuse ou qu’elle s’y plonge à corps perdu, qu’elle insiste sur le partage dans la vie quotidienne du couple (Je Penche), elle interroge, elle entend autant qu’elle prononce les paroles de chaque jour en les intégrant à ses propres fantaisies, à son regard intérieur et à son humour. Décidée et innocente, Marion Elgé désire sans baisser sa garde, suggère sans cacher, offre sans se faire oublier. Les trois titres deviennent, au-delà de leur aspect faussement angélique, des évocations intimes et pertinentes de l’union, de la routine au fil du temps, de l’importance de varier les plaisirs. A l’image de sa musique, ses paroles fouillent, triturent, grattent les sols pour en extraire les fruits rouges les plus savoureux et exotiques. Multiple et volontaire, elle creuse, savoure, comprend et cultive à nouveau ce don immense de la perfection dans la pluralité. Et c’est cette dévotion à la curiosité qui lui permet de témoigner d’une véritable identité culturelle et harmonique.

Le premier EP de Marion Elgé a atteint ses objectifs sur MyMajorCompany et sortira au mois d’octobre prochain; mais, au-delà de ce succès, il convient de l’encourager, toujours plus, afin de lui donner les moyens d’éclater, comme elle le mérite, au grand jour.

Raphaël DUPREZ

https://www.mymajorcompany.com/marionelge

https://soundcloud.com/marion-elge

 

For many years and after so many contributions, MyMajorCompany has become an important referential website in the French artistic universe. One is constantly impressed by singers and composers who, thanks to such a fundamental crowdfunding basis, have been able to find their place in the elitist and non-scrupulous corporation that exists here, by getting rid of useless record companies. Thus, for each fan, what is the ultimate pleasure in listening to numerous creators? It surely is the ability to discover people who are not considered as valuable by so-called professionals, and musicians as they truly are. French singer Marion Elgé has decided not to take an easy step, and this is what makes her ideas and originality quite more interesting. Far from only performing songs influenced by others, she testifies for an admirable sincerity and a spontaneous energy, both enlightening her convictions and entire talent. And her first three songs admirably prove it.

Marion Elgé plays with her songs, allowing her artistic desires to evolve in sweet, sugary and admirably well-arranged, detailed and concise pop moods. Far from only exhibiting elaborated tracks and recordings, she focuses on details and simple but incredibly efficient ideas. Sometimes letting a guitar solo happen at the most important moment (Color Me), sometimes comfortably wandering in rock and folk soundscapes (Vas-y), she is like a painter using shiny and pastel colors, as well as dark and sparkling effects on peaceful and rocking harmony. Her sobriety then stands for a non-erasable signature, creating a sensitive and unknown ambience taking us through obsessive, quiet and faraway lands one will endlessly remember, attracting us thanks to heady choruses in immediate need to be heard again. Therefore, the singer’s strength lies in such a growing capacity; more than simply offering easy-listening and useless moments, she asks us to come back to her art and explore all sides of her complex instrumental body. She perfectly mixes a great sense of creation and an attentive care; she builds and adapts her compositions while giving a total, interactive freedom to know who she really is and what we need from her.

Her voice is sweet, subtle and sensitive, but also strong and remarkably full of self-insurance. Under a candy-like shape, she hides a true language of her own, a look upon herself and others. Sometimes changing parts in a loving relationship, sometimes directly aiming to it or insisting on the importance of sharing in a daily life (Je Penche), she keeps on asking and listening to words and evidence before singing and integrating her own fantasies, inner contemplation and humor. As clever as innocent, Marion Elgé constantly desires without weakening, suggests without hiding, offers without ever being forgotten. All three songs are, above any kind of dreamy texture, intimate and pertinent testimonies of the couple in general, of everyday routine and the serious subject of varying simple pleasures in particular. As for her music, words go deep, are modified and endlessly look for the tastier and most exotic red fruits of pop music. As multiple as convinced, she digs, enjoys, understands and works on her impressive gift for perfection and plurality. And such a complete devotion to curiosity lets her be the witness and the perfect example of a real cultural and harmony presence.

Marion Elgé‘s crowdfunding campaign has been a huge succees on MyMajorCompany, and we are now expecting a forecoming EP from her in October 2014. This is another reason to encourage her and give her the possibility to shine as much as she deserves it.

Raphaël DUPREZ

https://www.mymajorcompany.com/marionelge

https://soundcloud.com/marion-elge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s