Vienna Circle – Silhouette Moon (2013, Audio Treehouse)

Vienna Circle – Silhouette Moon (2013, Audio Treehouse)

Image

Pour tous ceux qui pensent encore que le rock progressif et psychédélique est tombé dans l’oubli depuis les glorieuses années 1970 (Pink Floyd et King Crimson en tête), la réponse est forcément négative. En effet, de nombreux groupes entretiennent, avec plus ou moins de conviction, le mythe exemplaire et original de ce style; il suffit notamment d’écouter les disques de Porcupine Tree pour s’en assurer. Et maintenant, cet album phénoménal du duo anglais Vienna Circle, second effort ayant pris plus de quatre ans à composer; au vu du résultat, même ce laps de temps paraît court tant les titres sont maîtrisés et proprement captivants.

Les deux frères, Jack et Paul Davis, originaires du Wiltshire, signent tout simplement un coup de maître dans la droite lignée des influences précitées. Riche d’arrangements osés et diversifiés, le disque fait fi des formats musicaux classiques pour laisser libre cours à l’imagination fertile de ses créateurs, créant des titres en continuelle évolution. Hormis le titre Dreams Presage, chef-d’oeuvre de plus de 13 minutes ayant amplement mérité sa place au panthéon de la tradition artistique des glorieuses années pré-Thatcher, le duo orne ses chansons de mélodies à la flûte traversière (Woven Wings), guitares échevelées proches du math-rock (Sea) ou pianos apaisants (Scarlet Dance, Departure), alternant ballades proches de la rupture et moments d’une puissance rarement égalée. Bien sûr, on pense beaucoup à la prolifique influence de Steven Wilson, mais Vienna Circle y ajoute une touche typiquement british grâce à la présence de claviers passéistes qui manquaient cruellement, ainsi que de riffs qu’Anathema n’aurait pas reniés ou de plages instrumentales sur lesquelles des cordes magnifiquement mises en valeur viennent prendre leur place autour d’un solo mémorable (Eternity). Ce sont toutes ces touches particulières qui donnent à Silhouette Moon cette couleur exclusive et précieuse, étonnante et tout simplement saisissante.

Le disque est un voyage perpétuel et discontinu dans les méandres du rock, une quête démesurée et intelligente pour enfin posséder l’essence même de la musique progressive. Un travail impressionnant a été fourni par les frères Davis pour parvenir à ce résultat dépassant toutes les espérances. Les structures narratives sont appropriées puis recrachées dans une fusion harmonique folle, explosion sensitive que l’on croit pouvoir toucher au détour d’idées sophistiquées mais qui nous échappent et nous obligent à courir encore plus loin pour les frôler. Silhouette Moon est une perpétuelle course en avant, enchaînant les moments de paix et d’explosion avec un talent rare et démentiel, un parcours frénétique que des silences viennent envahir délicatement avant de poser de nouvelles charges atomiques qui ravagent tout sur leur passage. Le groupe, toujours à la limite du trop-plein, modère, réfléchit, et produit un LP magnifique et motivant chaque sens de l’être.

Vienna Circle frappe un grand coup dans le paysage artistique actuel, entre souvenirs et regard tourné vers l’avenir. Un album pareil, disons-le honnêtement, cela fait bientôt 40 ans qu’on l’attend…

Raphaël DUPREZ

http://www.viennacircle.co.uk/

http://www.audiotreehouse.co.uk/

 

For all those who still think that both progressive and psychedelic rock are ancient history since the glorious 70’s (remember Pink Floyd and King Crimson), the answer is, fortunately, no. Indeed, many bands keep on playing this particular exemplary and original musical genre, convincingly or not; one only has to listen to Porcupine Tree to understand it. And now, English-duet Vienna Circle’s new and incredible album, which has taken four long years to exist, aims to be a reference; considering all that is at stake here, well, four years is a short time, so much this collection of tracks is as mastered as absolutely mesmerizing.  

Wiltshire-based brothers Jack and Paul Davis, to be honest, have composed a masterpiece in the tradition of the aforesaid bands. Daring and multiple arrangements are freed from all musical standards, in order to let the band’s fertile imagination explode through continuously evolving tracks. Of course, Dreams Presage, a 13-minutes-long tour-de-force, gets a particular place among the artistic tradition of pre-Thatcher years; but also, the duet modifies the song’s diversity thanks to instruments like traverse flute (Woven Wings), almost math-rock guitars (Sea) and appeasing piano tunes (Scarlet Dance, Departure), thus performing either close-to-the-edge ballads or powerful and incomparable melodic moments. Of course, Steven Wilson’s influence is obvious here; but Vienna Circle adds a very English touch to their own songs thanks to old-sounding keyboards, riffs that even Anathema would not be ashamed of, and instrumental instants where strings perfectly surround a memorable guitar solo (Eternity). All these particular hints contribute to give a precious and exclusive, astonishing and striking color to the album.

The record is a neverending travel through rock galleries, a massive and smart quest to get to the origins of progressive music. Such an impressive work has been done by both musicians to succeed in such an outshining way. Narrative structures are appropriated then performed in a crazy harmony fusion, a sensitive explosion one thinks is about to be caught but eternally flowing away through sophisticated ideas, forcing one to run faster to have all of them. Silhouette Moon is a continuous movement, brilliantly and insanely mixing moments of peace with energy, a frenzy course among delicate silences succeeding to atomic and destructive charges. The band, always close to the edge, thinks and then produces a magnificent LP exciting all senses.

Vienna Circle strikes a blow in the actual music industry, a tribute to the past as well as a look towards the future. Such an album, one must admit, has been awaited for almost 40 long years…

Raphaël DUPREZ

http://www.viennacircle.co.uk/

http://www.audiotreehouse.co.uk/

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s